Mopti : Au moins 7 militaires tués dans une double attaque à l’engin explosif

Mopti : Au moins 7 militaires tués dans une double attaque à l’engin explosif
0 0
Read Time:54 Second

Les faits se sont produits ce matin à Mopti. Des véhicules à bord desquels se trouvaient plusieurs militaires maliens ont été la cible d’attaque à l’engin explosif improvisé, probablement une mine, dans les localités de Dialloubé et Hombori. Le bilan provisoire fait état d’au moins sept militaires tués et d’autres blessés dont certains grièvement.

Parmi les victimes trois ont été enregistrés à Dialloubé et quatre entre Boni et Hombori. C’est l’un des plus lourds bilans enregistrés parmi les militaires maliens récemment dans la région de Mopti. On se souvient que le vendredi 1er mars neuf soldats maliens relevant de la force conjointe du G5 Sahel en poste à Boulkessy, qui patrouillaient sur l’axe Dioungani-Dinangourou, dans le centre du Mali, ont été tués au passage de leur véhicule sur une mine.

Des attaques qui portent la signature des éléments de la katiba d’Ançar Dine du Macina dont le chef Amadou Koufa est récemment réapparu en vidéo pour prouver qu’il est bien en vie après les informations annonçant sa mort en octobre dernier.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Annonces Annonces

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.