Moussa Sinko Coulibaly, lors de l’assemblée générale d’information de la COFOP : “Je demande aux Maliens de tout faire pour que la loi fondamentale de notre pays soit respectée”

Moussa Sinko Coulibaly, lors de l’assemblée générale d’information de la COFOP : “Je demande aux Maliens de tout faire pour que la loi fondamentale de notre pays soit respectée”
0 0
Read Time:1 Minute, 56 Second

La Coalition des forces patriotiques (COFOP) a organisé, le samedi 27 octobre dernier, à la bibliothèque nationale, sa première assemblée générale d’information. Au cours de cette rencontre, Moussa Sinko Coulibaly, l’un des initiateurs de cette coalition, a précisé qu’aujourd’hui la constitution malienne est violée par les tenants du régime et demande aux Maliens de tout faire pour que la Loi fondamentale de notre pays soit respecté.

Cette assemblée générale d’information de la Cofop était présidée par Abdoulaye Mohamed Sy, président de Mplus Ramata, en présence de Moussa Mara, président du parti Yelema, de Housseini Amion Guindo, président de la Codem, de Moussa Sinko Coulibaly, de Oumar Mariko, président de Sadi, ainsi que des responsables de plusieurs syndicats et associations.

C’est suite à l’appel lancé par les initiateurs de la Coalition des Forces Patriotiques (Cofop), le 21 octobre dernier, à tous les Maliens de rejoindre leur coalition pour défendre la démocratie malienne. Plusieurs partis politiques, des associations et des syndicats se sont manifestés afin de sauver l’ensemble des valeurs démocratiques du pays. C’est pour éclairer les nouveaux adhérents sur leurs objectifs que la coalition a organisé cette assemblée générale d’information. Selon Moussa Sinko Coulibaly, cette assemblée générale d’information a pour but de partager, d’échanger les idées, mais aussi de faire en sorte qu’il y ait une meilleure compréhension du combat de la Cofop dont l’objectif principal est le respect de la Constitution. “Notre constitution a été violée et notre démocratie est en train de mourir. C’est pourquoi, je demande à tous les Maliens de tout faire pour que la loi fondamentale de notre pays soit respectée. Il n’y a pas de concurrence ni de compétition entre les différents fronts. On est tous ici pour faire en sorte que la démocratie malienne ne meure pas, que les textes réglementaires de notre pays soient respectés par tous, à commencer surtout par les tenants du pouvoir”, a-t-il précisé.

Abondant dans le même sens, les autres initiateurs de la coalition ont tous appelé les Maliens à venir soutenir la Cofop dans sa lutte pour la défense de la démocratie. L’assemblée a été clôturée par la contribution des nouveaux adhérents qui ont tous encouragé cette belle initiative des fondateurs de la Cofop.

Mahamadou TRAORE

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Annonces Annonces

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.